Crépuscule Tropical

Paré de ses plus belles teintes Le crépuscule vous souhaite La bienvenue au zénith # Lieu d'évasion, Lieu de débats

04 avril 2007

-->

Jour d'émeutes à Paris Gare du Nord 2 - le désert

Chose inhabituelle en début de soirée : les allées du 2ème niveau de la Gare du Nord sont silencieuses et désespérément vides. Pourtant, à cette heure-ci, les gens rentrent tous du boulot. On se bouscule. On s'ignore. Là, les voyageurs clairsemés ont le pas lent. Et puis, ils ont un air inhabituel lui aussi. Ils sont moins pensifs. Ils prêtent plus attention à ce qui se passe, à ceux qui passent. Sauf exceptions qui confirment la règle.

Au milieu de ce désert, des hommes équipés de talkies-walkies et/ou de téléphones cellulaires très occupés à "talker-walker". Le temps des rapports ??? Ils se sentent obligés de parler tout bas de peur qu'on ne les entende. Car en cette soirée d'échauffourées, même le bruit des oiseaux picorant sur le carrelage de la Gare du Nord est perceptible à 5 mètres. Ils ont de la veine, ces sacrés oiseaux. Une nuit durant à ne pas être importunés par les Noctambules de la Capitale, ni par de la racaille, ni par de l'anti-racaille.

A suivre...
Jour d'émeutes à Paris Gare du Nord 1 - "les faits"

Posté par CrepusculeIndien à 23:02 - 1 - AU QUOTIDIEN - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire